« Retourner aux Explicit Nation News

Cet article contient du contenu Explicit (Pt.1) March 17 2018

Explicit fêtera ses 20 ans d'existence sous peu, et pour souligner cet anniversaire, on a pensé répondre aux questions des fans sur la légendaire marque au code barre. On débute la série avec des questions qui concernent l'époque du début des années 2000.

1. Quand et comment Explicit est né ?

Pour les gens qui l'ignorent, Explicit est d'abord et avant tout une maison de disque qui a été fondée en 1999 par 2 Faces (83, La Constellation) et Pat Marier aka Patron. Après avoir connu un immense succès avec La Constellation et un premier album solo, Appelle ça comme tu veux, 2 Faces souhaite avoir le plein contrôle du son qu'il produit. Il se tourne donc vers son ami Pat qui l'aidera à financer et mettre au monde une des premières maisons de disques consacrée entièrement au Rap Queb.

2. Pourquoi le code barre ?

Pas besoin de chercher très loin pour comprendre le sens du nom que les deux partenaires donnent au label. Explicit comme dans... sans censure, sans compromis, qui ne laisse place à aucune ambiguïté. C'est la tangente que devront prendre les artistes qui signeront avec la maison. 

Par contre, peu de gens connaissent la signification du code barre... Vous vous risquez ? En gros, le code barre s'était pour exprimer le fait que les artistes et le son d'Explicit était exclusif, certifié, authentique ! Un code barre, c'est quelque chose d'unique qui sert à identifier un produit, et bien le son d'Explicit allait être unique et identifiable.

3. Quel a été le premier projet de la maison de disque ?

Ceux qui ont connu le rap queb au début des années 2000 se rappelleront de Berceau de l'Amérique vol.1, une des compilations les plus populaires de l'histoire de la scène. Mais peu de gens savent qu'il s'agit du premier projet officiel d'Explicit. L'album réunissait quelques-uns des groupes les plus en vue de l'époque (2 Faces, Muzion, King et Structure pour ne nommer que ceux-la).

Rappelons que le lablel n'avait pas encore adopté le code barre comme logo à ce moment. Comme vous le remarquerez, le logo était plutôt un Parental Advisory Explicit Prod. 

Le code barre sera utilisé pour la première fois sur l'album Hip Hop 101 du 83 ! 

4. Qui a été le premier artiste à signer avec Explicit ?

Contrairement à ce que les gens pensent, ce n'est n'y Taktika, Onze ou Canox qui ont été les premiers artistes signés sur Explicit, mais bien le rappeur de Montréal King. À l'époque, King avait été présenté à 2 Faces par M. Vane, et avait fait une apparition très remarquée sur Berceau de l'Amérique vol.1 avec le morceau Les vrais soldats

King présentera ensuite le single Protège le ghetto, qui devait être le premier single de son album qui, dû à des divergences de vision, ne verra finalement jamais le jour. 


5. Le move à l'ADISQ, c'était arrangé ?

Cette question est souvent soulevé par certaines personnes : votre débarquement à l'ADISQ, c'était arrangé ? La réponse est non ! Bien sur, la caméra de Musique Plus accompagnait l'équipe du 83 durant cette aventure épique, mais ni l'ADISQ ni Guy A. Lepage n'étaient au courant de cette intervention qui allait changer le visage du rap queb. 

 
6. Qu'est-ce qui est arrivé à Pagail ?

Le rappeur Pagail s'est enlevé la vie en 2002. Après s'être rendu seul dans la région de Montréal, il revient sur sa rive-sud natal près de St-Rédempteur pour passer à l'acte, laissant une lettre sur le banc passager de sa voiture expliquant son geste.

Deux semaines avant l'incident, Pagail avait eu une discussion avec T-Mo lui disant qu'il devait enregistré rapidement son couplet sur la chanson Icitte du 83, parce qu'ensuite il serait trop tard car il partait en vacances. Les gars lui rendront hommage sur l'album Game Over de 2 Faces sur le morceau Les bons moments.